Signature électronique

Signature électronique

Toujours plus vite, toujours plus simple. Telles sont les deux attentes essentielles de vos clients. Une réalité qui vaut autant dans le B2B que dans le B2C. Parce que la concurrence est constante, il s'agit d'abolir toutes les frictions possibles à l'acte d'achat.

Dans ce contexte, la signature électronique apparaît comme un levier redoutablement efficace.

Dans le secteur du e-commerce, la notion d'expérience client est essentielle. Elle constitue même le cœur de la stratégie. Parce que le tunnel de conversion ne souffre aucun frein à l'acte d'achat ou de souscription, le fait de mettre en place la signature électronique constitue un levier de modernisation du parcours client. Mais, afin de déployer efficacement la contractualisation dématérialisée, il s'agit de disposer d'une connaissance des normes juridiques qui régissent la discipline. La législation française (loi du 13 mars 2000) dispose que les documents électroniques possèdent la même valeur probante que les écrits manuscrits. Mais c'est bien le texte européen appelé eIDAS du 23 juillet 2014 et applicables dans tous les pays de l'Union Européenne depuis le 1er Juillet 2016 qui a permis de développement de la signature électronique à grande échelle. Vous pouvez donc vous passer du papier pour vos documents contractuels, mais sans la signature électronique, vous ne pourrez pas tirer profit de tous les bénéfices de la dématérialisation.

La signature électronique au cœur de votre stratégie

Mais en inscrivant votre entreprise sur le chemin de la dématérialisation, les bénéfices dépassent l'expérience client. Moins de documents " papier ", c'est d'abord moins de coûts en consommables (encore, papier, systèmes d'impression) mais aussi en archivage. Les frais liés à l'envoi de vos documents sont considérablement réduits. Derrière les gains de productivité qui sont le pendant direct de la signature électronique, se cache un enjeu encore plus grand : celui de l'écologie. Même dans le secteur du e-commerce, les flux documentaires physiques sont nombreux et tout ce qui concourt à la réduction de consommation de papier s'avère positif. Si l'on s'en réfère aux chiffres publiés par l'ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise d'énergie), il apparaît que les entreprises françaises sont à elles seules, à l'origine de plus de 900000 tonnes de déchets de papier chaque année !

Parce que la compréhension de ces enjeux stratégiques autant que techniques, est capitale, vous avez besoin de l'accompagnement d'un expert. Le fait de s'appuyer sur un partenaire comme Méditerranée Bureautique pour un projet de dématérialisation vous permettra de réconcilier deux enjeux majeurs : la profitabilité de votre entreprise par l'optimisation de l'expérience client et la préservation de l'environnement !

Retrouvez-nous sur Linkedin   

Retrouvez-nous sur Twitter      

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *